Côte d’Ivoire/ Prix de la meilleure institution sanitaire : Le président du Renascom-ci distingué par des journalistes

0
752
le président du Réseau national de la santé communautaire de Côte d’Ivoire (Renascom-ci), par ailleurs PCA de la Formation sanitaire urbaine communautaire de Yopougon-Attie, quartier Ouassakara M. Ouattara Clément avec son trophée
Exif_JPEG_420
La photo de famille avec des récipiendaires

Au cours d’une auguste cérémonie organisée le samedi 3 décembre 2016, dans un complexe hôtelier d’Abidjan-Plateau, le Réseau des communicateurs  de la République (Recor) présidé par M. César Gravier a honoré “ les  meilleurs acteurs de développement pour l’émergence ” de l’année 2016, dont le président du Réseau national de la santé communautaire de Côte d’Ivoire (Renascom-ci), par ailleurs PCA de la Formation sanitaire urbaine communautaire (Fsucom) de Yopougon-Attie, quartier Ouassakara M. Ouattara Clément.

Le président du Réseau national de la santé communautaire de Côte d’Ivoire (Renascom-ci) et du conseil d’administration (PCA) de la Formation sanitaire urbaine communautaire (Fsucom) de Yopougon-Attie, quartier Ouassakara Ouattara Clément a reçu le prix Recor de la meilleure institution sanitaire pour l’émergence.

Une distinction qui traduit de loin l’excellent travail que le PCA et ses collaborateurs abattent au sein de la formation sanitaire urbaine qu’il dirige.

En effet, au cours de cette même année 2016, M. Ouattara Clément a reçu le Prix du meilleur gestionnaire, catégorie-Fsucom-Csucom de la Nouvelle PSP,  avant de recevoir un vibrant hommage de la part des populations de l’aire sanitaire de Yopougon-Attié, quartier Ouassakara.

« En ma qualité de président du Renascom-ci et porte-parole des associations de la santé communautaire urbaine de Côte d’Ivoire, ma structure sanitaire doit servir d’exemple », a témoigné le récipiendaire. Ajoutant par ailleurs, « Cette distinction se présente comme un nouveau défi pour moi et l’ensemble de mes collaborateurs, parce que notre objectif est d’offrir l’envie de vivre à nos patients. »

Et M. César Gravier de renchérir, “ A travers cette distinction,  la 5ème du genre, notre jeune structure veut célébrer l’excellence (…). A partir de l’année prochaine, nous allons internationaliser le prix…”, a indiqué le président du Recor. Pour sa part, M Bamba Souleymane, représentant le parrain Sidiki Konaté a invité les uns et les autres à privilégier la culture de l’excellence pour faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020.

Le porte-parole de l’association des établissements saniatires urbains communautaires de Côte d’Ivoire ne s’est déplacé seul. Il était accompagné de ses collaborateurs, entre autres, son assistant K. Assi Narcisse, du représentant du médecin-chef Mme Koua Jeanne, du coordonnateur Gui Sylvanne. C’est en présence de ceux-ci que M. Ouattara Clément a reçu son prix des mains du représentant du parrain, l’honorable Sidiki Konaté.

Je salue cette initiative du Réseau des communicateurs de la République qui, à travers cette distinction reconnaît le travail que nous abattons au quotidien. Cette distinction nous réjouit  à plus d’un titre,  d’autant plus qu’aujourd’hui, ce sont ceux là-mêmes qui critiquent notre travail qui reconnaissent notre mérite (…)« , a indiqué le PCA de la Fsucom de Ouassakara. Non, sans prendre cet engagement : « Désormais, les membres du Recor bénéficieront de notre part, d’une prise en charge sanitaire. »

Outre, le PCA Ouattara Clément, des acteurs de développement dans divers secteurs d’activités ont été également distingués. Il s’agit entre autres de MM  Félix Ogou( Dg de CIAT), Parfait G Seka( Dg Medci), Ramatoulaye DJ( artiste), Diby Yao( Pca coopérative  Coopago).

EKB

 

LAISSER UN COMMENTAIRE